le cycle de Wilson

Les cycles de Wilson sont un modèle scientifique qui décrit le « ballet » des continents à la surface de la Terre au cours des temps géologiques. Ceux-ci, emportés par les mouvements des plaques lithosphériques tels que les décrit la tectonique des plaques, se retrouvent parfois fragmentés et dispersés à la surface du Globe, comme actuellement, ou parfois sont regroupés en un unique supercontinent, comme durant la période entre il y a 300 et 200 millions d'années (époque entre le début du Permien et la fin du Trias), supercontinent appelé « la Pangée ». Cette fragmentation résulte du comportement des océans qui agissent comme les « radiateurs » de la planète (cf océanisation), avec la vigueur de la tectonique des plaques comme « thermostat » et les supercontinents comme isolateurs.

A\ Le modèle général.

Le cycle du supercontinent.

Un continent se casse, s’ouvre, se déplace et est reconstitué aux antipodes, c’est un cycle complet de 400 millions d’années.

B\ Application à la Pangée. (idée d’Alfred Vegner)

Le Gondwana est en bas. Le Laurasia est en haut. La Pangée serait observable à la fin de l’ère primaire : ce serait l’âge des ouvertures.

Sources : http://biodeug.com/cours/ste01/chap04.html