Diagraphie électrostatique

La diagraphie est un enregistrement continu des variations d’un paramètre donné en fonction de la profondeur (Chapellier, 1987). Il existe des diagraphies instantanées (mesure de la poussée sur l’outil, vitesse d’avancement, poussée des fluides de forage, examen des « cuttings », examen qualitatif et quantitatif de la boue, indices de gaz ou d’huile,..) et différées (sonique, acoustiques, Gamma Ray…). Les diagraphies sont dites différées quand l’enregistrement des données est effectué lors de l’interruption temporaire ou définitive des opérations de forage.

Les étapes de la prospection pétrolière

L'exploration pétrolière commence par l'identification d'indices permettant de supposer où se trouve le pétrole et en quelle quantité. Géologue et géophysicien collaborent à cette enquête minutieuse à fort enjeu économique qui commence à la surface de la terre pour descendre vers le sous-sol.

La loi d'Archie

Dans le cas d'une roche saturée, « ARCHIE » a établi une relation expérimentale liant la résistivité de la roche à la porosité et à la résistivité de l'eau d'imbibition.

Prospection sismique

La prospection sismique est basée sur la propagation des ondes élastiques dans le sous-sol. Nous avons indiqué dans la section précédente que l’on s’intéressait essentiellement aux ondes de volume, à savoir les ondes de dilatation-compression (ondes P) et de cisaillement (ondes S).

Sismique réflection et réfraction

La sismique est une technique de mesure indirecte qui consiste à enregistrer en surface des échos issus de la propagation dans le sous-sol d'une onde sismique provoquée. Ces échos sont générés par les hétérogénéités du sous-sol. Le passage par exemple d'une couche d'argile à une couche de sable dans une colonne sédimentaire va se traduire par la présence d'un réflecteur sur les enregistrements. Selon le mode de propagation de l'onde : réfléchie sur, ou transmise le long de cette interface, on parle de sismique réflexion ou de sismique réfraction.

Radar géologique

Il y a dans la région grenobloise 120km de falaises calcaires pouvant atteindre 400m de haut. Parfois, il y a doublement de la falaise comme la falaise d’urgonien de la Dent de Crolles au-dessus du plateau des Petites Roches et au-dessous de ce plateau la falaise de tithonique. Et en dessous, il y a des habitations.