Galerie de Paléontologie

De tout temps, les fossiles ont intéressé et intrigué l’être humain. Néanmoins, ce n’est que depuis le XVIIe siècle qu’ils sont considérés comme les témoins de formes de vies ayant existé dans le passé. En effet, jusqu’à la Renaissance perdure l’idée que les fossiles sont façonnés à partir des roches. Néanmoins, Léonard de Vinci et Bernard Palissy, au XVIe siècle, avaient déjà compris le processus de fossilisation. Au XVIIe siècle, Nicolas Sténon établit les bases de la stratigraphie (étude des couches de roches). Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, les fossiles sont considérés comme les restes d’organismes ayant subi le déluge (théorie diluviale). Contredire cette théorie revenait à blasphémer, ce qui a longtemps retardé les progrès scientifiques.
  • Poids : 1.38 MB
  • Format : PDF

Téléchargement