Eléments de Sédimentologie et de Pétrologie sédimentaire

Les roches sédimentaires font partie inhérente du cycle géologique, puisque leurs constituants (grains ou ions solubles) résultent de l'altération de roches ou de sédiments préexistants, que ces constituants ont subi un certain transport et qu'ils se sont déposés ou ont été précipités dans un bassin de sédimentation. L'évolution post-dépôt de ces sédiments (diagenèse) les transforme en roches sédimentaires.

Introduction aux processus sédimentaires

La sédimentologie est une discipline jeune parmi les sciences de la Terre. Elle est en effet liée à l'essor des études du milieu actuel au cours des dernières décennies. Si le terme "sédimentologie" est relativement neuf et dérive de l'anglais "sedimentology" (terme utilisé depuis 1932), on peut néanmoins reconnaître en Charles Lyell, le père du principe de l'actualisme ou mieux, de l'uniformitarisme, un des fondateurs de la sédimentologie.

Les météorites messagères de l'espace

Quelques centaines de météorites de taille notable heurtent la Terre chaque année. Leur poids est compris entre quelques grammes et plusieurs tonnes.

Au coeur des minéraux

Au coeur des minéraux

Le monde merveilleux des pierres précieuses

Ce petit ouvrage n’est pas un traité de gemmologie destiné aux spécialistes de la joaillerie, mais plutôt une invitation à la découverte de ce monde fascinant et mystérieux qu’est celui des pierres précieuses. Il s’adresse aux curieux de la nature, aux amateurs de minéraux et à toutes les femmes qui rêvent des bijoux qu’elles voudraient qu’un prince charmant leur offrent en gage de leur amour !

Bréviaire des pierres précieuses

Ce bréviaire1 présente l’essentiel des propriétés des gemmes naturelles et synthétiques et de quelques gemmes d’origine organique. Il ne s’agit ni d’un traité ni d’un exposé scientifique mais d’un document de référence auquel des étudiants ou des amateurs éclairés pourront se référer.

Histoire du Big Bang

La théorie du « Big Bang » est certainement parmi les plus intéressantes de l’histoire moderne des sciences. La création de l’univers a fasciné de nombreuses générations de philosophes, scientifiques et membres des différents clergés. Cette superbe histoire qui se déroule sur de nombreux siècles est remplie de rebondissements, de découvertes surprenantes, de rendez-vous avec les grands événements de l’histoire contemporaine. La théorie du « Big Bang », se veut encore aujourd’hui, une question fondamentale qui a repoussé notre compréhension de l’infinité de l’univers et de la présence des forces fondamentales hors de l’entendement humain.

Mesure de la perméabilité

Une mesure de perméabilité consiste à mesurer le flux d'un gaz ou d'une vapeur à travers un film ou un emballage. C'est une grandeur critique pour la conservation de nombreux produits de l'industrie alimentaire, pharmaceutique ou aussi électronique.

La modélisation en sciences de la terre

La modélisation en sciences de la terre

Guide pratique pour les essais de pompage de puits

Les recommandations pratiques présentées dans ce guide sur les essais de pompage reflètent des années d’expériences acquises sur le terrain lors de l’exploitation de forages dans des contextes ruraux et urbains, de l’Afrique à l’Asie, en passant par le Moyen-Orient.

Notre système solaire

Premières idées sur notre Planète Les premiers hommes pensaient que la Terre était plate et au centre de tout, et que les astres étaient fixés sur des sphères emboîtées les unes dans les autres, la sphère la plus proche supportant la Lune, la sphère la plus extérieure supportant les étoiles qui paraissaient fixes dans le temps. Le fond étoilé du ciel était considéré comme une tapisserie garnissant les limites de l’Univers.

La mesure du temps en géologie

Premières idées sur l'âge de la Terre Ce sont les théologiens qui, les premiers, ont exprimé leurs convictions sur l'âge de la Terre. Sur la base du livre de la Genèse, qui décrit la création du monde en six jours et sur un texte des psaumes qui affirme "que mille ans sont comme un jour...", les autorités ecclésiastiques ont longtemps estimé qu'il s'était écoulé environ 6'000 ans entre la création de la Terre et la naissance du Christ.