Cours de Géologie

Gagner Du Temps, Trouvez Ce Que Vous Voulez En Remplissant Ce Formulaire
  

Tectonique

Vocabulaire de la composition des roches.

Acide : richesses en SiO2 (silice).
L’opposé est « sous-saturé » : manque de SiO2.
Basique : riche en Fe, Mg.
Son opposé est alcalinité : richesse en Na, K.

  

Les Sols

Quelques citations.

 

« Soils should be the best overal reflection of ecosystem process ».

« Le rôle des sols dans la biosphère apparaît comme de plus en plus essentiel. »

« La qualité des sols, comme celle de l’air et de l’eau, peut très bien faire la différence entre la survie et l’extinction de l’humanité. »

 

 

I\ Présentation et définitions des sols.

 

Pédon à pied à ce que l’on foule avec

Il en découle le terme de pédologie (science des sols).

 

Au 19ème siècle, vers 1830, on donne la naissance de la pédologie avec, par le « traité de chimie organique et de physiologie » de Liebig.

On y parle de la différence de nature des sols, de la richesse en matière organique, en argiles… Seuls les sols cultivés y sont étudiés.

  

Les vegetaux

I\ Généralités.

A\ Classification simplifiée.

Ils sont moins bien conservés que les animaux car le milieu continental est moins favorable aux fossiles. Les tiges et les feuilles qui contiennent de la lignine se fossilisent mieux (par rapport aux fruits). On a :
soit une empreinte par enfouissement,
soit une minéralisation des cellules,
soit une incrustation de carbonate de calcium.

Sept stades ont été distingués et trois niveaux d’organisation.

  

Les echinodermes

I\ Organisation générale.

Les échinodermes présentent une symétrie pentaradiée chez l’adulte. La symétrie bilatérale est acquise ultérieurement. Ils ont un exosquelette formé de plaques juxtaposées avec des radioles (piquants) articulées. Leur système aquifère est composé d’un hydrocœle qui communique avec l’extérieur par un orifice (unique ou multiple) : la plaque madréporique.

  

Les arthropodes

I\ Morphologie générale.

Les arthropodes constituent 80% des espèces actuelles. Leur corps est divisé en segments (somites), recouvert et protégé par une cuticule chitineuse rigide (non minéralisée) : c’est un exosquelette. Cet exosquelette sert de point d’appui pour les muscles moteurs.

La croissance des arthropodes est discontinue, réalisée par mue(s).

Nombres de segments ont tendance à fusionner. En général, on peut distinguer trois parties :
- Chez les trilobites, ce sont : le céphalon, le thorax, le pygidium.
- Chez les insectes, ce sont : la tête, le thorax, l’abdomen.
- Chez les crustacés, on ne distinguera que deux parties : le céphalothorax et l’abdomen. Chaque somite porte une paire d’appendices. Ces appendices peuvent être uniramés ou biramés. Les trilobites ont des appendices biramés et l’on y trouve une rame locomotrice et une rame respiratoire.

  

Les mollusques

I\ Caractéristiques générales des mollusques.

Parmi les mollusques, on trouve, les lamellibranches, les gastéropodes et les céphalopodes. Ces mollusques sont des organismes à corps mous, généralement protégés par une coquille calcaire.
Le mollusque primitif présente une symétrie bilatérale et est constitué de trois parties :
- La tête qui porte les yeux.
- Le pied qui est une masse musculaire ventrale a fonction locomotrice.
- La masse viscérale dorsale recouverte par le manteau qui entoure la cavité palléale et qui donne la coquille.

  

Les brachiopodes

A\ Morphologie.

Les brachiopodes sont des bivalves, inéquivalves. La ligne de jonction est appelée ligne de commissure. Les valves sont sécrétées par le manteau. L’eau rentre par la parie frontale. Le lophophore sert à la respiration, la nutrition, l’excrétion, le stockage des graisses et de poche incubatrice.
Formes des valves et squelette du lophophore : voir TP.

Le plan de symétrie est perpendiculaire au plan de commissure.