Cours de Géologie

La chaine des puys


Peu de régions au monde peuvent se flatter de posséder un ensemble volcanique aussi complet et pédagogique que la Chaîne des Puys. La diversité des édifices, leur nombre important sur une surface très limitée et accessible, la fraîcheur des morphologies, la linéarité de la chaîne et la variabilité chimique qui va des basaltes aux trachytes font de cet ensemble une formidable encyclopédie du volcanisme.



Classification des sols

Classification GTR


Classification LPC
→ à partir des résultats fournis par :
- la granulométrie
- les caractéristiques de plasticité de la fraction fine (Atterberg)

Essais d'identification (sols fins)

Comportement des sols fins avec la variation de w



état liquide
- pas de capacité portante

état plastique
- fortes déformations
- déformations plastiques

état solide (avec retrait)
- déformations élastiques

état solide (sans retrait)
- pas de changement de
volume avec la baisse de w

Essais d'identification (sols grenus)

Essai d'équivalent de sable :

Évaluer la proportion relative d'éléments fins dans un sol

• essai simple et rapide
• appareillage élémentaire
• géotechnique routière

Principe
• fraction < 5mm
• lavage énergique avec solution lavante
• repos de l'ensemble

Résultat

La chaine des Maghrebides

La chaîne alpine d’Afrique du Nord ou chaîne des Maghrébides fait partie de l’orogène alpin péri-méditerranéen (Durand-Delga, 1969) d’âge Tertiaire qui s’étend de l’Ouest à l’Est sur 2000 km depuis l’Espagne du Sud à l’arc calabro-sicilien (figure 1).

Dans ce domaine en forme d’anneau très aplati, on distingue classiquement les zones internes, situées à l’intérieur de l’anneau et représentées aujourd’hui par différents massifs, dispersés le long de la côte méditerranéenne et les zones externes situées à sa périphérie.

Le domaine de la chaîne des Maghrébides a connu des phases de déformations méso-cénozoïques aboutissant à la mise en place de nappes de charriages. C’est le domaine des nappes ou domaine allochtone.

En Algérie, la chaîne des Maghrébides montre du nord au sud les domaines suivants (figure 2) :


Trilobites

Les Trilobites étaient des Arthropodes marins, très primitifs, qui ont vécu exclusivement au Paléozoïque.
Il existait de nombreuses espèces de Trilobites autrefois très abondants dans les mers du Paléozoïque. Ils ont disparu à la fin du Permien.

La Classe des Trilobites a été divisée en un certain nombre d’ordres, eux-mêmes abondamment subdivisés.

 Qu’est ce qu’un Arthropode ?

Les Arthropodes font partie de notre quotidien : les Acariens, les Insectes, les Arachnides (araignées, scorpions), les Crustacés.

Les plus anciens fossiles rangés parmi les Arthropodes proviennent du précambrien. Les Arthropodes ont donc une histoire évolutive très ancienne.

Actuellement, les Arthropodes représentent plus de 80% des espèces vivantes.

 Anatomie d’un Trilobite

Pendant tout le Paléozoïque, ces animaux ont conquis nos océans dans la plus grande discrétion.
Les trilobites (du latin tri et lobos : formés de trois lobes) doivent leur nom au fait que leur corps est divisé en trois parties  tant dans le sens longitudinal que dans le sens transversal.

Anatomie d'un Trilobite

Dessin anatomie d'un Trilobite. © G. Pozzi

Caractéristiques physiques des sol

Description
Existence de trois phases → définition de paramètres caractéristiques des sols
Représentation schématique
- volume élémentaire de sol
- trois phases séparées
- volumes et poids de chacune des phases