Cours de Géologie

Gagner Du Temps, Trouvez Ce Que Vous Voulez En Remplissant Ce Formulaire

Comment se forment pétrole, gaz et charbon ?

Le pétrole "normal", ou, dans le jargon des pétroliers, "conventionnel", désigne un liquide composé principalement de molécules d'hydrocarbures (formées uniquement de carbone et d'hydrogène). Ce pétrole "normal" contient également, en proportions assez variables (15 % en moyenne), des molécules lourdes plus complexes (incluant de l'oxygène, de l'azote et du soufre) appelées résines ou asphaltènes.

Ce pétrole s'est formé à partir d'organismes vivants (algues, plancton, parfois végétaux continentaux...) qui ont vécu il y a fort longtemps. Chaque réservoir de pétrole de part le monde fournit une huile qui a ses caractéristiques propres : comme il n'y a pas deux êtres humains exactement semblables, il n'y a pas deux champs de pétrole qui fournissent exactement le même liquide.

La formation du pétrole est l'aboutissement d'un long processus de sédimentation et qui nécessite une succession de phases bien particulières :

  

Géologie du pétrole

 Le charbon et le pétrole sont des roches sédimentaires biogéniques.

Le charbon est d’origine plutôt végétale et il ne s’est formé que dans la seconde moitié du carbonifère (le houiller). Le carbonifère inf (conglomérat dans les Alpes) est stérile.

Pour qu’il y ait formation de charbon, il faut des apports végétaux importants et des éléments détritiques pour recouvrir rapidement ces déchets dans un climat équatorial ou tropical humide. Les dépôts de charbon sont liés aux vestiges hercyniens : Appalaches, Oural, Massif central, Ardennes. Le charbon est de formation lacustre plutôt que maritime.

Toutes les périodes ont été plus ou moins favorables à la formation de pétrole. Il faut une quantité suffisante de matière organique qui en général se dépose dans les mers. Le pétrole lacustre est rare.

L’histoire d’un gisement pétrolier est complexe dans le temps et dans l’espace car il y a migration du pétrole.