Cours de Géologie

Les algues

Non calcifiées et calcifiées. Suivant la nature du pigment, l'écologie et la bathymétrie sont variables (elles n'utilisent pas la même partie du spectre lumineux, variable suivant la profondeur).

Idée de classification (sujette à de fréquents remaniements!)

CYANOPHYTES

Spongiostromates (stromatolithes, etc...)
Porostromates (Girvanella, Rectangulina)

CHLOROPHYTES

Codiacées (Ortonella, Sphaerocodium, Bevocastria,...)
Paléosiphonocladacées* (Kamaena, Issinella,...)
Dasycladacées (Koninckopora,...)
Udotéacées (Trelonella,...)
Characées (Umbella,...)

RHODOPHYTES

Corallinacées
Solénoporacées (Solenopora, Chaetetes,...)?
Gymnocodiacées
Squamariacées

PHAEOPHYCOPHYTES

* correspond aussi aux "algosponges", groupe potentiellement non-photosynthétique.

Les dasycladacées et les udotéacées s'observent dans des environnements peu profonds, souvent récifaux ou d'arrière-récif. Les codiacées s'étendent un peu plus vers les environnements d'avant-récif. Les paléosiphonocladacées sont caractéristiques des lagons et autres environnements protégés. Les characées sont souvent lacustres ou palustres. Les porostromates et spongiostromates ont une répartition assez variable, mais surtout littorale. Enfin, la plupart des rhodophytes colonisent la crête récifale, dans des milieux très agités.

Wackestone (bafflestone?) à paléosiphonocladacées (issinelles). Lumière naturelle (petit côté de la microphoto~1 mm).

Dasycladacées dans un grainstone; remarquer la recristallisation du manchon et les pores emplis de micrite. Lumière naturelle (petit côté des microphotos~2,5 mm).

Nodule de codiacée; noter les nombreuses dichotomies des filaments. Lumière naturelle (petit côté de la microphoto~2,5 mm).

Algue rouge ou rhodophyte; sable actuel à Lithothamnium. Lumière naturelle (petit côté de la microphoto~2,5 mm).

La source de cet article :

http://www2.ulg.ac.be/geolsed/TP/TP.htm#LES ALGUES

Ajoutez Un Commentaire