Cours de Géologie

Essais d'identification (sols fins)

Comportement des sols fins avec la variation de w



état liquide
- pas de capacité portante

état plastique
- fortes déformations
- déformations plastiques

état solide (avec retrait)
- déformations élastiques

état solide (sans retrait)
- pas de changement de
volume avec la baisse de w

Limites d'Atterberg :
Limite de liquidité wL :

Méthode de Casagrande
Teneur en eau pour laquelle une entaille est refermée sur 10mm après 25 chocs


Méthode du cône de pénétration





En pratique :


Limite de plasticité Wp :
Teneur en eau correspondant à une limite arbitraire entre les états plastique et semi-solide de la consistance d'un sol.
→ cylindre de 3mm de diamètre se brisant en tronçons de 10 à 20mm



Indice de plasticité Lp :

Ip = Wl − Wp

étendue du domaine de plasticité
- domaine de travail du sol
- le plus grand possible

Habituellement → Wp < teneur en eau des sols en place < Wl

Indice de consistance Ic :

sol en place par rapport à l'état liquide



Ordre de grandeur :


Activité :



Valeur de bleu de méthylène :
Argilosité d'un sol
Quantité de bleu de méthylène pouvant s'adsorber sur les particules argileuses
→ nce de la surface spécifique



• Tant que le bleu de méthylène est absorbé, il ne colore pas l'eau.
• On le vérifie en déposant une goutte sur un papier buvard: le centre de la tache est bleu vif (argile ayant absorbé le bleu) et l'auréole de la tache reste incolore.
• A partir d'une certaine dose de bleu, l'auréole se colore aussi : c'est le signe que toute l'argile a épuisé sa capacité d'absorption.
• La quantité de bleu consommée est donc une indication de la quantité d'argile.
• La valeur de bleu (VBS) s'exprime par la quantité de bleu en grammes consommée par 100 grammes de fines.

La source de cet article :

http://moodle.insa-toulouse.fr/file.php/301/content/mcyr/chapitre_1-proprietes_physiques_des_sols.pdf

Ajoutez Un Commentaire