Cours de Géologie

Gagner Du Temps, Trouvez Ce Que Vous Voulez En Remplissant Ce Formulaire

Relief karstique

Abonnez-vous à coursgeologie.com

Relief karstique

  •  Le terme de karstique est dû à la région de Slovénie qui présente un important relief de ce type. A la différence de la plupart des autres reliefs, le relief karstique présente de forts drains de circulation ce qui a pour conséquence un faible temps de transit, peu ou pas de rétention et une faible filtration.

    La dissolution externe du calcaire nommée exokarst  est à l’origine des lapiaz (Désert de Platé par exemple) des dolines… La dissolution en sous-sol est nommée endokarst, elle est à l’origine des grottes, aven, galeries…

    L’eau pénètre dans les fissures et dissous le calcaire,  ce procédé est à l’origine de ces reliefs que l’on trouve dans la région dans le Vercors, les Bauges, la Chartreuse… Ce procédé valable pour l’infiltration dans des fissures peut être associé à la perte d’un cours d’eau qui disparaît dans un réseau souterrain.

                On distingue deux types de réseaux : s’il est pénétrable, le réseau est dit transmissif, s’il est impénétrable, il est dit capacitif.

                Lorsqu’un cours d’eau sort de terre, on est en présence d’une résurgence s’il y a en amont la disparition de ce même cours d’eau dans un réseau souterrain (perte) ou d’une exurgence s’il n’y a pas de perte en amont et que l’eau sortante provient d’infiltrations.

                Le niveau de base a deux définitions :

    -   géologique : il s’agit d’une couche imperméable ou moins perméable sur laquelle l’eau du réseau karstique circule,

    -   géographique : c’est le niveau de la rivière ou de la mer dans laquelle le réseau karstique se déverse.

     

     

    Notion de bassin versant

     

    Le bassin versant hydrologique est différent du bassin versant hydrogéologique. Ce dernier est plus complexe et plus difficile à cerner car il tient compte des niveaux  de base et de leur orientation. Une pente peut appartenir à un bassin versant hydrologique : l’eau qui ruisselle part en direction d’un cours d’eau donné alors que l’eau qui s’infiltre parvient à un niveau de base qui la dirige vers un autre cours d’eau.

                Un lac est alimenté par un cours d’eau aérien. Un étang n’a pas d’alimentation aérienne. La Dombes est une multitude d’étangs, le lac Pavin est aussi un étang de même que l’étang de Berre ; ce dernier a la particularité d’être alimenté souterrainement par une nappe d’eau douce venant de la cote et par une nappe d’eau marine.

    Dans la région grenobloise, l’eau pénètre dans le calcaire en surface qui est la plupart du temps urgonien et elle est arrêtée par les marnes hauteriviennes (niveau de base). En dessous le valanginien et le tithonique sont peu karstifiés.

     

     

    PROCESSUS de KARSTIFICATION.

     

                La réaction de base est :

    CaCO3 + CO2 + H2O  « Ca(CO3H)2

                Le Ca(CO3H)2 est soluble et est entraîné par l’eau. Il s’agit de savoir quelle est la provenance du gaz carbonique entrant dans cette réaction. Une part est prélevée dans l’atmosphère par l’eau des pluies. Une autre part est prélevé dans l’humus par l’eau de pluie. Cet entraînement de gaz carbonique est plus important dans les périodes de climats chauds et humides..

                Les périodes glaciaires sont aussi favorables à la dissolution du calcaire car celle ci augmente quand la température de l’eau baisse.

     

    Exemple du Revard.

     

    .



    Ajoutez Un Commentaire